Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Mon Eglise à Baud Mon Eglise à Baud
menu

La Madeleine en Melrand

Pardon - Troisième dimanche de mai

La chapelle de la Madeleine est édifiée à la fin du 16e ou au début du 17e siècle, à proximité immédiate de la Sarre. Le clocher est probablement refait dans le premier quart du 18e siècle avec la cloche, baptisée en 1711. Une fenêtre est percée sur le mur sud au milieu du 19e siècle. Des travaux de restauration ont été menés entre 1978 et 1990.

Qui est Madeleine ?

Elle est la première à rencontrer le Christ ressuscité, elle est la première à lui rendre témoignage devant les Apôtres. C'est pour cela qu'on l'a même appelée 'l'apôtre des Apôtres'.
Outre Marie, mère de Jésus, les évangiles nous parlent de plusieurs Marie. Nous fêtons aujourd’hui Marie de Magdala, Madeleine dont Jésus avait chassé sept démons. Depuis, elle le suivait partout où il allait, faisant partie de ce groupe de femmes qui servaient le Maître et les apôtres. Lors du crucifiement, elle se tient à distance, mais, après la descente de croix, elle suit Joseph d’Arimathie, remarque ce qui se passe et reviendra, avec une autre Marie, au matin de Pâques pour les rites de sépulture. C’est elle qui, la première, recevra la révélation du Christ ressuscité quand le jardinier se fait reconnaître. "Rabbouni, Maître" c’est son acte de foi. Le culte de Marie Madeleine connut un grand développement en France à la Sainte Baume, dans le sud de la France, et surtout à Vézelay.

 Album photos

 Cantique à Sainte Madeleine

 Où trouver la chapelle ?

 

 

 

 

Actions sur le document
  • Imprimer