Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Mon Eglise à Baud Mon Eglise à Baud
menu

Sainte Prisce en Melrand

Pardon - Troisième dimanche de juillet

Les origines de la chapelle remontent au 15e siècle. De cette époque, seules les portes sud et ouest ont subsisté. L'édifice est rallongé à l'est à la fin du 18e siècle en remployant la baie axiale du chevet datant du 16e siècle. Le clocher semble dater du 18e siècle. La fontaine porte la date de 1642.

Qui est Sainte Prisce ?

Deux solutions s'offrent à nous !

Prisca la Romaine (entre le Ier et le IIIe siècle), martyre chrétienne des premiers siècles de notre ère, martyrisée à Rome, ensevelie dans les catacombes de Priscille, sur la Via Salaria, vénérée dès le IVe siècle dans l'église qui lui est dédiée sur l'Aventin à Rome ; célébrée le 18 janvier.
 

 

Prisca (Ier siècle), ou Priscille de Rome, épouse de saint Aquila, juifs de Rome, martyrs probablement à Éphèse ; célébrés le 13 février et localement le 8 juillet en Occident.

La chapelle comporte également  d'autres statues : Saint André, Notre Dame des fleurs ...

 Album photos

 Cantique à Sainte Prisce

 Où  trouver la chapelle ?

 

 

 

 

 

 

Actions sur le document
  • Imprimer